Marché de Coproduction Internationale FRONTIÈRES

Montréal - 19 au 22 Juillet 2018

Activités se déroulant sur quatre jours à l’Université Concordia, le quartier général du Festival international du film Fantasia, qui rassembleront 20 projets en stade de développement (10 projets européens et 10 projets nord-américains) présentés à divers professionnels de l’industrie (producteurs, financeurs, agents de vente, distributeurs).

Les 20 projets de FRONTIÈRES à Fantasia se présenteront aux 450 professionnels de l’industrie présents lors du marché, qui rencontreront ensuite individuellement les projets via un service de prise de rendez-vous mis en place par FRONTIÈRES. D’autres activités seront organisées dans le cadre de FRONTIÈRES à Fantasia Projets en Cours (Work in Progress), une table ronde de réseautage pour les producteurs sans projet, des conférences sur les nouvelles tendance en cinéma de genre et des cocktails de réseautage. Les participants du marché sont également invités à profiter de la programmation du festival avec un accès prioritaire aux films pour les acheteurs, ainsi qu’une bibliothèque de visionnement.

Coproduit avec le Marché du Film - Festival de Cannes  

 

NOUVELLE : Première vague de projets annoncée 

 

Pour consulter les archives des éditions précédentes cliquez ICI

ENREGISTREMENT
- ÉDITION 2018 -

Tarif Lève-Tôt pour l’enregistrement au Marché de Coproduction est en vigueur jusqu'au 31 mai. 

 

CLIQUEZ ICI

  

Jusqu’au 31 mai: 200 CAD
À partir du 1er juin: 250 CAD

La date limite d’enregistrement pour faire partie du Guide du Marché est le 22 juin.

Pour toute question, prière de communiquer avec Alyssa Shore  

 

CRITÈRES D'ENREGISTREMENT 

Le Marché de Coproduction Frontières est réservé aux professionnels dont l’activité principale est la production, la distribution, le financement, la vente, l’exploitation ou la diffusion internationale d’œuvres cinématographiques ; aux institutions, associations, conseils et organismes professionnels dont l’objet principal est en relation avec l’industrie cinématographique. Les demandes ne respectant pas ces critères de base seront rejetées et vos frais vous seront remboursés.